Confrérie Myrtille Forézienne


lundi 6 mai 2024

CHAPITRE DE LA JOLIE TREILLE DU SAINT JOSEPH ET DE L'HERMITAGE | @auvergnerhalpes

A plus d'un titre, les participants de la Confrérie de la Myrtille Forézienne se souviendront de cette journée partagée entre Tournon-sur-Rhône et Tain-l'Hermitage.

Pluies torrentielles pour rejoindre la collégiale Saint Julien de Tournon-sur-Rhône, depuis le Haut Forez, avec un départ tôt ce dimanche matin... Qu'importe, l'accueil fort sympathique de la Confrérie des Chevaliers de la Jolie Treille du Saint Joseph et de l'Hermitage nous a remis tout de suite du baume au cœur! Installation des confréries dans l'église pour la messe solennelle de Saint Joseph des travailleurs, animée par la chorale "Belle Route", "les Cadets de Bacchus", avec la participation des Vignerons et des confréries amies.

Pluies torrentielles pour rejoindre la collégiale Saint Julien de Tournon-sur-Rhône, depuis le Haut Forez, avec un départ tôt ce dimanche matin... Qu'importe, l'accueil fort sympathique de la Confrérie des Chevaliers de la Jolie Treille du Saint Joseph et de l'Hermitage nous a remis tout de suite du baume au cœur! Installation des confréries dans l'église pour la messe solennelle de Saint Joseph des travailleurs, animée par la chorale "Belle Route", "les Cadets de Bacchus", avec la participation des Vignerons et des confréries amies.

Messe célébrée en l'honneur de Saint Joseph, grand patron spirituel de la Confrérie.

Puis, le pot de l'amitié était servi à l'entrée de l'église, à l'abri, étant donné la météo défavorable. Nous avons pu déguster la pogne, spécialité de Romans-sur-Isère, et offerte par la Confrérie de la Pogne et des Ravioles.

Les vins Saint Joseph l'Hermitage, rouges et blancs ont une réputation qui n'est plus à faire. Respectivement sur des terres de 1200 ha et 135 ha, ils font partie des grands vins de France; l'Hermitage, vin de longue garde étant classé au patrimoine national depuis 2013!

La Confrérie de la Jolie Treille est Ambassadrice de qualité pour ces vins de grands renoms!

  • Photo Le Dauphiné

Deuxième temps: départ pour Tain-l'Hermitage à la salle Rochegude aimablement mis à disposition par la mairie, et où l'apéritif était servi avant les 7 intronisations. Nouvelle surprise pour le Grand Maître de la Confrérie de la Myrtille Forézienne qui rejoint la confrérie de la Jolie Treille en qualité de Chevalier.

Présentation de la Confrérie de la Myrtille Forézienne par le Grand Maître, lors de son intronisation

A cela il faut ajouter les nouvelles rencontres de confréries(1) avec lesquelles nous avons partagé un repas concocté par le traiteur BOURNE, champion de France 2020 et vice- champion du monde 2021; les vins locaux (Saint Joseph et Hermitage) accompagnaient ce déjeuner. L'animation musicale était assurée par JP Frank.

Lors du défilé en tenue, passage de la Confrérie de la Jolie Treille.

Merci à Danièle, Grand Maître, Michel, le Grand Chancelier et toute l'équipe; si le soleil nous a boudé, la journée a été particulièrement chaleureuse et réussie. L'organisation laisse imaginer un travail rigoureux de préparation, en amont... La Confrérie de la Jolie Treille n'a pas failli pour son chapitre annuel.
MD/GM CMF, 28.4.2024

(1) Noble Confrérie de la Pogne de Romans, les Goutevins de l'enclave des papes, l'ordre universel des chevaliers du Cep Cercle Dauphiné Savoie, les Pennons de Lyon,...

Chapitre de la Confrérie Rigotte et Vin de Condrieu | @auvergnerhalpes

Chapitre de la Confrérie Rigotte et Vin de Condrieu

Il se déroulait deux jours après celui de la Jolie Treille de Saint Joseph et Hermitage et ce sont les mêmes représentants de la Confrérie de la Myrtille Forézienne qui se sont déplacés; certes , le trajet posait quelques contraintes mais au final cette journée fut particulièrement réussie.

Avec un rendez-vous pas trop tôt pour l'accueil, cela a permis un départ du Haut Forez vers les 8H. A Condrieu, le soleil pointait son nez à notre arrivée et le Grand Maître était présent pour nous accueillir.

Nous nous sommes rendus au pied des vignobles Vernay, en tenue; cadre grandiose où règnent les ceps de vigne du Condrieu, cépage viognier. Historique fouillé, développé par Pierre SCHMELZLE et l'actuelle exploitante des vignes, Christine, petite fille de Georges VERNAY, fondateur du domaine en 1953. Les terrasses de l'Empire reposent sur un sol granitique posé sud est. Comme il n'est pas possible d'utiliser des machines, tout le travail se fait à la main; une agriculture respectueuse de l'environnement y est pratiqué et aucun herbicide et insecticide n'est répandu. Après une maturité optimale, la récolte est réalisée manuellement dans des caisses. Résultat: un vin blanc des plus raffinés, très prisé des amateurs de vin du Rhône. Emerveillement des confréries..



Le retour nous a conduit à la salle, gracieusement prêtée par la municipalité, en présence de M. le Maire de Condrieu, afin de procéder aux cinq intronisations choisies, parmi lesquelles Agnès. Cérémonie sobre et détendue, tout en respectant le protocole, après dégustation de rigotte et vin de Condrieu...évidemment!

Le Grand Maître et son équipe nous a ensuite invité à prendre place pour un repas en musique; des plats particulièrement soignés, réalisés par le traiteur David CHATAIGNON, cultivant et utilisant les produits en agriculture biologique, de la ferme du moulin des Chartreux à Sainte Croix en Jarez, dans le Pilat. La grande classe: mets recherchés et délicieux, à base de produits locaux de haute qualité. Les convives ne pouvaient que se délecter de ces préparations sublimes auxquelles s'ajoutaient les vins locaux de grands crus: Marsanne, Condrieu pour les blancs, Saint Joseph pour le rouge. Ravissement des papilles...

Belle ambiance parmi les confrères qui ont partagé une journée exceptionnelle, conduite, comme il se doit, de main de maître par Pierre et son équipe! L'heure de départ avait du mal à sonner pour ces confrères et consœurs qui tenaient à profiter entre eux de ce moment grandiose, en ce dernier jour d'avril 2024.

Bravo au Grand Maître et tous ceux qui ont œuvré pour la réussite de ce Chapitre qui a reflété la gastronomie Française et la convivialité.
MD/GM CMF

samedi 27 avril 2024

Chapitre des trente années de la Confrérie des Talmeliers du bon pain du 63 - 14 avril 2024 | @auvergnerhalpes

Rendez-vous salle des fêtes de Courpière (63) par cette belle journée estivale; une fois n'est pas coutume, la Confrérie de la Myrtille Forézienne était venue en voisine pour honorer le 30ième anniversaire de la Confrérie des Talmeliers du Puy de Dôme. Ces derniers portaient la statue de Saint Honoré, patron des boulangers.

Une organisation remarquable au cours de laquelle le pain, base de notre alimentation, a été hautement mis en valeur!

L'accueil très convivial autour des viennoiseries permettaient de retrouver les participants, majoritairement auvergnats, avant le défilé qui nous a conduit en l'église Saint Martin pour la messe. Accompagnement tout au long de la journée par les sonneurs de la St Hubert vichyssoise.

L'église Saint-Martin de Courpière, fondée vers 1130 par Aymeric, évêque de Clermont, fut pendant plus de six cents ans le siège d'un prieuré de religieuses Bénédictines, sous l'autorité de la congrégation de Cluny. Elle est située en plein centre-ville dans un quartier où un cheminement piéton la relie à un belvédère en granit récemment aménagé et situé sur le rempart médiéval. Elle présente les caractéristiques du roman auvergnat du XIIe siècle. L'harmonie des proportions du chœur composé de trois absides est remarquable. Elle possède une cinquantaine de chapiteaux de bonne facture du même atelier que ceux de l'abbaye du Moutier de Thiers. Deux de ces chapiteaux sont remarquables :

  • à l'intérieur, à l'entrée du chœur, une ronde de putti jouant avec des balles ;
  • à l'extérieur, au nord, trois personnages portant des fruits.

L'église est classée Monument Historique depuis 1886.

Distribution de brioches en sortie d'église pour un retour sous les bannières, en salle des fêtes Pierre DE COUBERTIN de Courpière; le Grand Maître, le Grand Chancelier et leur équipe ont alors procédé aux intronisations de Talmeliers d'honneur. Présence de M. le Maire, de la Directrice de l'Académie National de la boulangerie-pâtisserie, le vice président de la Fédération de la boulangerie-pâtisserie du 63...

La salle avec la scène en fond: une présentation impeccable, décor soigné et maîtrise du protocole; il est essentiel de comprendre qu'un chapitre ne se déroule pas sans un planning précis, un timing à respecter et qu'il n'est pas sérieux de "brûler les étapes". Et malgré tout, il faudra gérer les impondérables... Soyons donc tolérants, à minima!

Suivait un délicieux repas merveilleusement présenté avec une animation à la hauteur de l'évènement; ravissement des papilles, dans une ambiance chaleureuse; les tables s'animaient avec les conversations inter-confréries et partout, un pain délicieux fabriqué et offert par les Talmeliers. Le duo d'animateurs a connu un succès bien mérité!

Le Grand Maître de la Confrérie de la Myrtille Forézienne lors de son intronisation, le Grand Chancelier et le Grand Maître de la Confrérie des Talmeliers du bon pain du Puy-de-Dôme pour la présentation et l'adoubement.

Le travail des organisateurs reste parfois insoupçonné; à Courpière, ce 14 avril, la fête des trente années de la Confrérie des Talmeliers a été une belle réussite...

C'est une "leçon de gastronomie" donnée aux invités, qui prouve le respect, la considération, la convivialité et la rigueur que doit exprimer toute confrérie!

Bravo à Jean Luc, à Yves, mais aussi tous ceux qui se sont très largement investi pour la préparation et l'organisation irréprochable de ce Grand Chapitre.
AG/CMF

jeudi 11 avril 2024

CONGRES AMBASSADE AUVERGNE RHONE ALPES | Confrérie de l'Ordre du Vieux Pressoir @auvergnerhalpes

C'est la Confrérie de l'Ordre du Vieux Pressoir qui, cette année, organisait le Congrès de l'Ambassade Auvergne Rhône Alpes. Nous avons donc été accueillis ce 5 avril, à Saint-Haon-le-Châtel (42) par Philippe et son équipe conviviale.

L'Assemblée Générale, conduite par la Présidente, s'est déroulée avec les interventions des membres du bureau qui se sont exprimés sur les grandes manifestations de 2023 lors du rapport moral. Geneviève a ensuite présenté le rapport financier vérifié par le commissaire aux comptes.

''Appellation d’Origine Contrôlée depuis 1994, la Côte Roannaise s’étend sur une vingtaine de kilomètres, 14 communes et culmine à 550 mètres d’altitude. 215 hectares de vignes surplombent la Loire et s’appuient sur les contreforts des Monts de la Madeleine. Exposé au levant, le vignoble sait prendre le soleil et s’épanouit sur des sols granitiques, qui constituent un excellent support pour la viticulture. ''

Nous avons pu apprécier ces crus lors de la dégustation, avec modération! Roanne est une ville renommée notamment pour sa gastronomie. En passant par les côtes roannaises, allez donc voir les vignerons: ils régaleront vos papilles!

Quelques bouteilles de la Côte Roannaise. Vin de la Loire volcanique, il s'agit d'un cépage Gamay-Saint-Romain.

Saint-Haon-le-Châtel se laisse découvrir comme un musée à ciel ouvert, perché sur son piton rocheux. Il offre un point de vue exceptionnel sur les monts de la Madeleine. Entre remparts du XIVe siècle, tours rondes, maisons à pans de bois, manoirs de la Renaissance et hôtels particuliers des XVIIe et XVIIIe siècles, les murs chuchotent les histoires qui ont marquées la vie du village. (roannais-tourisme)

  • Assemblée Générale 2024

  • Le bureau de l'Ambassade Auvergne Rhône Alpes et le président de la confrérie de l'Ordre du Vieux Pressoir (Le Progrès)

Un temps d'échange a permis aux confréries d'annoncer les dates de leurs chapitres et rappeler les grandes manifestations qu'elles organisent. Chacun s'accorde à faire le constat d'un travail bénévole colossal, et ce, pour la promotion des produits régionaux et des territoires. Pour pérenniser cet engagement des confréries, Il serait souhaitable qu'une aide financière soit allouée à l'Ambassade par les départements concernés et également la Région. Rappelons toutefois que le plan-confréries initié par la Région, a permis à certaines confréries d'investir dans le matériel de communication; cette initiative a été appréciée et leur permet d'être plus visibles lors des manifestations.

La Présidente annonce le départ de Geneviève, notre trésorière, et la remercie pour son engagement à l'Ambassade. Elle propose Agnès pour la remplacer et l'invite à se présenter; une période de passage des consignes permettra une continuité fluide. La nouvelle nomination est accueillie avec enthousiasme. Puis la séance est levée et les participants sont invités pour la photo traditionnelle.

  • Préparation de la dégustation, fort appréciée!

Retour en salle pour apprécier les produits apportés par les confréries pour la dégustation, et assister aux deux intronisations par la présidente de l'Ambassade: d'abord le conseiller régional, président de la Chambre d'Agriculture, Raymond VIAL, puis le documentariste Guillaume DESCAVE, notamment réalisateur du film actuellement projeté: "ceux qui nous nourrissent", élu à St-Nizier-sous-Charlieu.

  • Intervention de Raymond VIAL, conseiller régional, président de la Chambre d'Agriculture de la Loire

Les deux intronisés n'ont pas manqué de rappeler leur soutien inconditionnel aux confréries et à l'Ambassade Auvergne Rhône Alpes. Rappelons que Raymond VIAL avait déjà été intronisé à la Confrérie de la Myrtille Forézienne au Col du Béal, lors du congrès de l'Ambassade que nous avions organisé en septembre 2021.

  • Intervention de Guillaume DESCAVE, documentariste, lors de son intronisation à l'Ambassade.

La journée s'est terminée après le déjeuner dans une auberge de Renaison pour prolonger les discussions et clore ce congrès 2024, dans la bonne humeur. Merci à Philippe et son équipe qui se sont investit pour ce congrès afin de faire rayonner le vignoble de la Côte Roannaise, et permettre une réussite de cette journée dédiée à l'Ambassade!

  • MD/GM CMF.

mercredi 14 février 2024

28ème chapitre de la confrérie du Bleu de Solaize ce 11 février 2024 @auvergnerhalpes

28ème chapitre de la confrérie du Bleu de Solaize ce 11 février 2024. Comme prévu, la Confrérie de la Myrtille Forézienne avait fait le déplacement; à 9H30, pas moins de 24 confréries étaient accueillies dans la salle polyvalente, puis le Grand Maître Michel BERAUDIER présentait chacune d'elles lors du défilé dans la salle.

Il était alors procédé aux intronisations de Miss Rhône Alpes ainsi que 10 consœurs et confrères, avant l'apéritif qui a permis de rencontrer des confréries venues de départements en dehors de la Région Auvergne Rhône Alpes et même de Belgique!

Suivait un excellent repas, en musique, ponctué de danses réalisées par des jeunes filles d'une commune voisine. Il est à souligner la très bonne organisation du déroulé qui a permis d'offrir un après midi détendu et en grande convivialité...

On retrouvait un succulent mijoté de poireau dont Solaize a le secret, que ce soit dans la tarte apéritive ou l'accompagnement des plats, pour le plus grand bonheur de nos papilles. Les intronisés du jour ont pu déguster une liqueur apéritive à base de poireau élaboré par la confrérie, et ce fut une belle découverte! Bravo à toute l'équipe de Michel qui a bien assuré pour ce chapitre qui avait dû être repoussé de quelques mois à cause de travaux en salle.

Solaize avec ses 3000 habitants, fait partie de ces rares villages ayant donné son nom à un produit de la terre. "Dans l’esprit des passants, Solaize évoque la pétrochimie et l’autoroute. Alors ils sont surpris de découvrir un village de nature et d’agriculture avec des sites exceptionnels : depuis les berges du Rhône, les îles de La table Ronde et de La Chèvre jusqu’au plateau agricole des Grandes Terres, les plaines de l’Est ou la Vallée de l’Ozon." Voilà comment le pays solaizard peut brièvement être décrit. La vallée de la chimie regroupe 11 000 salariés et des centaines de chercheurs! Visiblement, il ne faut pas toujours se fier aux clichés et idées reçues!

De par ses vertus (digestives, antiseptiques...) le poireau riche en fer, cuivre, magnésium, phosphore et autres vitamines, est le légume d'automne et d'hiver, indispensable. Vive "allium porrum"!

Les confréries c'est d'abord pour la découverte et la promotion de produits régionaux; elles permettent également des échanges riches qu'ils soient gastronomiques ou culturels. C'est un puits d'ambassadeurs qui donnent de leur temps, travaillent dans le plus pur bénévolat, y compris et surtout, les fins de semaine. "Le folklore", mot improprement utilisé, s'il reste secondaire, souligne néanmoins la convivialité et la solidarité des différents rassemblements; de par ses couleurs et son façonnage, ses décorations et médailles, le costume identifie la confrérie, les produits qu'elle défend. C'est le miroir des métiers représentés, de l'origine des produits, du savoir faire!

~Agnès G./CMF

Bleu de Solaize

lundi 5 février 2024

Ordre des fins palais de Saint-Pourçain en Bourbonnais @Odg_StPourcain @AuvergneMarque @auvergnerhalpes

Après extinction des derniers lampions des fêtes de fin d'année, il est temps pour les bénévoles de la Confrérie de la Myrtille Forézienne, de reprendre leur bâton de pèlerin et d'assister aux chapitres des confréries amies.

L'Ordre des Fins Palais en Bourbonnais, qui perpétue l'art du bon vivre en Bourbonnais avec un nombre d'adhérents importants et avec le soutien d'élus locaux qui ont bien compris l'enjeu économique apporté par les confréries, avait donc préparé leur chapitre avec toute la rigueur qui s'impose. Rien n'a été laissé au hasard et aucune confrérie invitée n'a été oubliée! Ce chapitre est organisé dès janvier et il était bien naturel pour nous, de rendre visite à cette confrérie qui a honoré le nôtre en août dernier avec une dizaine de consœurs et confrères présents!...

Après l'accueil dans la salle "Art et Média" donnant sur la cour des Bénédictins, la photo de l'ensemble des invités fut réalisée, puis les confréries s'installaient dans les places d'honneur en l'église Sainte Croix. Elles purent alors suivre la messe de Monseigneur l'Evêque du diocèse de Moulins, Marc BEAUMONT. L'église Sainte Croix, classée monument historique, est remarquable avec notamment une charpente très particulière en carène de vaisseau, renversée, recouvrant la nef et le chœur, datant du XVème (terminée vers 1560).

Ainsi se retrouvèrent 17 confréries le 28 janvier 2024 à Saint Pourçain-sur-Sioule (03 ).

Mme le Préfet en costume Bourbonnais!

Les confréries étaient ensuite invitées à se rendre salle du Théâtre pour les intronisations conduites par le Grand Maître Stéphane BONNET, de 11 confrères, ainsi que 2 élus et Madame le Préfet de l'Allier, Pascale TRIMBACH. Ambiance détendu malgré le sérieux du protocole, pour une séance ponctuée d'humour et d'anecdotes.

Mme le Préfet de l'Allier parrainé par M. le Maire de Saint Pourçain-sur-Sioule, entourés de l'Ordre des Fins Palais de Saint Pourçain en Bourbonnais.

Le repas avait lieu ensuite à proximité, à la salle COULON, rue du Champ-Feuillet et le couple d'animateurs a connu un succès certain, entraînant les invités dans la danse...

Les confréries participantes le 28 janvier 2024

  • Prochaine participation: la Confrérie du bleu de Solaize dans le Rhône.

~MD, Grand Maître CMF, le 28/1/2024

mercredi 29 novembre 2023

Les sommets du tourisme et les confréries @TourismePros @auvergnerhalpes

C'était le lundi 27 novembre 2023 pour les confréries invitées à l'Hôtel de Région, à Lyon. Le tourisme revu et corrigé made in 2024, s'invite pour imprégner la nouvelle société. Il s'agit de vendre le new tourisme, notamment pour les entreprises qui favorisent l'utilisation du temps libre de leurs employés et cadres. Une touche d'intelligence artificielle (n'aurait-on plus d'intelligence naturelle?) infusée aux acteurs venus à ces sommets, donnait le ton.

  • L'Hotel de Région à Lyon

Mise en place du stand dégustation de la Confrérie de la Myrtille Forézienne

Au cours de cette première journée, la Région avait mis en place des temps forts et de rencontres avec tables rondes pour échanger notamment sur :

  • les perspectives et impacts de l’intelligence artificielle dans le secteur du tourisme,
  • des ateliers consacrés à la gamification (1), au bleisure (2), à la RSE (3), aux nudges (4), à l’attractivité de ces métiers, aux relations entre touristes et résidents ou encore au marketing digital sans Meta (5).''

Vous n'avez pas tout compris? C'est ce qui fait la différence entre pro... et touristes! (Quelques notions en rappel bas de page) "A force de réinventer la roue, on finit par oublier qu'elle roule toute seule", disait Edgar Faure. Et à force de se gargariser avec les termes anglicismes, on s'imagine réinventer le monde mais on roule peut être pour l'anéantissement de la planète! Privilégiez le bon sens et sachez que "le goût est le bon sens du génie!" selon Chateaubriand.

(1) Devrait "aider les personnes à penser" (la pensée unique?)
(2) business et plaisir! (ou prendre du plaisir en voyageant...)
(3) Responsabilité Sociétale des Entreprises. "Elémentaire mon cher Watson!"
(4) Outils de suggestion... pour notre propre intérêt ou celui de la société (sic!)
(5) Facebook bien sûr!

  • Dans le grand hall, interview par le journaliste sur les objectifs et le travail réalisé par la Confrérie de la Myrtille Forézienne.

.

  • Du pain, du vin...pas de chagrin!

.

Sept confréries seulement sur l'ensemble de la Région présentaient leurs produits qu'ils protègent et valorisent. La pérennité des fruits sauvages telle la myrtille est-elle compatible avec un développement intense du tourisme sur les grands espaces sauvages? C'est probablement, encore et toujours, la finance qui dictera sa loi.

Les installations de stands préparés pour les confréries ont été occupés par celles ci, qui intégraient leur logo, bannière et autres kakemonos, puis __leurs produits pour la dégustation__. Les acteurs du tourisme, personnel de l'Hotel de Région et intervenants ont investi le grand hall et découvert des produits présentés par ces sept confréries.

Ils ont pu s'entretenir avec nous et mesurer la qualité de ces produits en les dégustant, prendre conscience de l'importance de leur sauvegarde. Aujourd'hui, on constate la raréfaction des plants de myrtilles qui ont été délaissés: abandon des estives qui permettaient un "nettoyage" des landes, plantations de résineux très serrées qui "étouffent" toute autre végétation, pillage et arrachage avec le peigne, sur terrains privés ou communaux et ce, souvent, avant même la date légale d'ouverture de la cueillette fixée par arrêté préfectoral...

Soyons clairs: Ce n'est pas la guerre ruraux/urbains mais le respect du bien d'autrui qui est préconisé, sans laxisme, et sans affrontement engendrant la violence pour un résultat stérile! Oui, une certaine fermeté est nécessaire... et il faut avoir le courage de s'investir pour assurer cette protection

.

Quant à la promotion de la myrtille, elle se fait notamment par la confrérie qui travaille bénévolement et se déplace régulièrement sur le territoire pour présenter le fruit sauvage aux qualités gustatives irremplaçables et aux bienfaits reconnus pour la santé. Il s'avère donc indispensable que les entités territoriales comprennent que ces bénévoles doivent être aidés sinon l'avenir de la myrtille sauvage semble bien compromis. Cette année la Région a mis en place un plan-confréries pour permettre l'achat de matériel de communication (logo, médailles, bannières, flyers...etc); ce coup de pouce a été apprécié mais il ne suffira pas pour poursuivre les objectifs ambitieux de la Confrérie de la Myrtille Forézienne: protéger et promouvoir la myrtille sauvage. Oui, la myrtille a le vent en poupe mais il ne faudrait pas que ce soit un effet de mode culinaire!...
~MD/GM CMF

.

mercredi 15 novembre 2023

Invité par la radio "france bleu saint-étienne loire", Maurice DICHAMPT, Grand Maître de la Confrérie de la Myrtille Forézienne @bleustetienne @auvergnerhalpes

Invité par la radio "france bleu saint-étienne loire", Maurice DICHAMPT, Grand Maître de la Confrérie de la Myrtille Forézienne, a laissé quelques messages sur les ondes, notamment pour:

  • Définir une confrérie
  • Donner les objectifs de la Confrérie
  • Démontrer l'investissement des bénévoles pour défendre le produit
  • Expliquer pourquoi une confrérie de la myrtille,
  • Rappeler son adhésion à l'Ambassade des confréries Auvergne Rhône Alpes
  • Donner la situation géographique de la Confrérie, les enjeux de la cueillette...

En compagnie du chef restaurateur Christophe MAGAND du "Barboton" à Saint-Etienne, il a:

  • Partagé des recettes à la myrtille et offert 2 pots à une auditrice
  • Echangé sur les bienfaits de la myrtille
  • Proposé aux auditeurs de participer à la fête de la pomme du Pilat à Pélussin le 11 novembre 2023
  • Fait déguster la confiture de myrtilles en studio...

Même si le temps est limité, ces informations sont là: écoutez l'enregistrement de cette émission du 10 novembre 2023 en 2 X 20 mn, musique radio comprise!

Emission du 10 novembre 2023: "bienvenue chez vous", sélectionner:

  • Une confrérie et une ambassade pour défendre et promouvoir la myrtille locale" et "une sauce myrtille pour accompagner un plat de gibier avec le chef du " Barboton" stéphanois"

Emission du 10 novembre 2023: "bienvenue chez vous":



jeudi 9 novembre 2023

La Confrérie de la Gaufrette Mâconnaise - 23 et 24 septembre 2023 | @VilleDeMacon @bfc_region @auvergnerhalpes

La Confrérie de la Gaufrette Mâconnaise avait invité quelques Confréries de l'Ambassade Auvergne Rhône Alpes, dont faisait partie la Confrérie de la Myrtille Forézienne. D'autres étaient venues de départements voisins et c'est ainsi que quarante et une Confréries se sont retrouvées sur les quais de Saône à Mâcon.

Une fin de semaine très ensoleillée avec une organisation impeccable! De quoi inciter à participer aux 4èmes Confréries Gourmandes en Folie...

Les animations permanentes ne laissaient guère de temps pour flâner, d'autant qu'il fallait être présent au stand pour faire déguster la confiture de myrtilles fort appréciée, mais qu'importe puisque le spectacle était devant nos yeux! Parmi les visiteurs, M. le Maire de Mâcon et les élus locaux. L'animateur très professionnel et sympathique a soigné la pub pour notre confrérie!

Georgette, qui menait de main de maitre cette organisation très prenante, avait réservé une surprise de taille à notre Grand Maître le dimanche, en plein après midi; appelé sur le podium central de l'esplanade pour présenter la Confrérie de la Myrtille Forézienne, il a dû chanter "Blueberry hill" avec l'orchestre qui se produisait. Un excellent moment de plaisir avec la complicité de l'animateur et du chanteur du groupe...

Puis le soleil déclinant, arrivait l'heure de ranger le matériel pour un retour en montagnes foréziennes, fatigués mais heureux de cette belle journée de convivialité et de partage alors que la myrtille sauvage a été hautement mise en valeur.

Bravo et merci à la Confrérie de la Gaufrette Mâconnaise!
~MD/CMF


CONFRÉRIE DE LA GAUFRETTE MÂCONNAISE


mardi 7 novembre 2023

Chapitre: 30 ans du Cardon de Vaulx en Velin @auvergnerhalpes

Journée exceptionnelle pour un évènement exceptionnel: la Confrérie du Cardon avait réuni pas moins de 22 confréries, notamment de Lyon et sa région.

La Confrérie accueillait ainsi 132 participants à cette journée, par un café ou jus de fruit et quelques gourmandises, alors que les conversations allaient bon train...Ensuite, accompagné par la banda Bron locale, petit défilé pour une grande colonne colorée, et retour dans la salle d'accueil pour un apéritif. Malgré la crainte des organisateurs, c'est une journée clémente et même ensoleillée que nous avons vécue!

La plus grande partie de cet anniversaire se déroulait au "cirque Imagine" où les participants installés pour le déjeuner avait tout loisir de profiter du spectacle devant leurs yeux. Le Grand Maître Andrée GODEAU a prononcé le mot d'accueil, chaleureux, puis a laissé le micro à Madame le Maire de Vaulx en Velin qui a rappelé son attachement à la confrérie du Cardon ainsi que le bien-fondé des confréries.

Après intronisation du Directeur du cirque, le spectacle a pu prendre place; pour le plus grand plaisir des convives, entre les plats servis, alternaient les exercices de haute voltige et de grande qualité, à la hauteur de l'évènement. Le public a pu également participer à des jeux improvisés, sous la houlette du Directeur; bref un excellent moment de divertissement qui a conduit jusqu'à l'apothéose: le gâteau géant des trente années de la Confrérie du Cardon.

Dessert délicieux accompagné de pétillant de Bourgogne!

La fête s'est terminée vers 18H et les participants ravis ont pu alors regagner leur domicile.

Chacun sait que la préparation d'un tel évènement exige un travail énorme et donc un investissement conséquent, auquel doivent participer tous les membres de la confrérie. Néanmoins ce n'est qu'une poignée de femmes et d'hommes qui porte bénévolement la lourde charge de l'organisation, avec tous les détails que cela exige...

Bravo à Dédée et son équipe qui ont réussi cette belle journée. Agnès G./CMF

NB: les photos sous chapiteau sont de qualité médiocre car elles ne sont qu'autorisées sans flash


La Confrérie du Cardon de Vaulx-en-Velin a fêté ses 30 ans avec la bonne compagnie de 22 confréries régionales

mercredi 7 juin 2023

Les Gourmandins, Gourmandines des fromages Auvergne | @auvergnerhalpes @laurentwauquiez

Les Gourmandins, Gourmandines des fromages d'Auvergne avaient organisé leur chapitre ce 3 juin 2023; date pas très opportune puisqu'elle tombait le lendemain du congrès de l'Ambassade ce qui a pu freiner la participation de confréries notamment de Rhône-Alpes. Il faut savoir que le choix de date pour le Congrès dépend de plusieurs facteurs dont certains sont immuables; il s'agit de trouver un restaurant avec salle suffisamment grande et disponible, de bonne accessibilité et intégrant les paramètres exigés quant au prix et services. A l'approche de l'été, les chapitres sont légion! Le vendredi 2 juin avait donc été retenu en début 2023.

Qu'importe, puisque 19 confréries, dont certaines venues de départements voisins, étaient présentes pour une journée remplie de convivialité et d'échanges, autour du Grand Maître Yolande et son équipe. Nous étions aux confins du Puy de Dôme-Corrèze et Cantal !

Au pied du Château de Val, rendez-vous à l'embarcadère à L'Anobre pour une ballade sur l'eau du barrage de Bort-les-Orgues, durant une heure. Un régal pour la vue avec un capitaine très compétent qui a su nous expliquer l'historique du barrage. Celui-ci mis en service en 1951, constitue sur la vallée de la Dordogne, avec sa retenue de 500 millions de m3 d'eau, le quatrième barrage hydraulique de France. Edifice fort complexe où EDF a intégré son expérience et savoir faire pour une production hydraulique cumulée remarquable, de 250 MW (production annuelle en électricité de l'équivalent de consommation d'une ville de... 130 000 habitants); cette énergie est stockable ce qui n'est pas le cas avec les "renouvelables" d'aujourd'hui! Même si de nombreuses habitations ont été englouties dans la vallée, les habitants ont été indemnisés à la juste valeur de leur biens immobiliers. Le Château de Val, seul sauvé des eaux, constitue une bâtisse qui mérite le détour; il appartient désormais à Bort-les-Orgues. Si vous ne l'avez faite, une visite s'impose!

Retour à la salle des fêtes de Cros pour les intronisations dans la bonne humeur avec une organisation sans faille pour le repas concocté par le chef Thierry Legouffe, par ailleurs Grand Maître de le confrérie de la Truffade ! La Confrérie de la Myrtille Forézienne installée à la table d'honneur a pris beaucoup de plaisir à échanger avec l'ensemble des convives. Nous avons remarqué le clin d'œil de Thierry pour la confiture de myrtille sauvage qui accompagnait les fromages...d'Auvergne!

Les confréries ont retrouvé alors la gastronomie auvergnate avec un plaisir qu'elles n'ont pas boudé... Ces produits de terroir, ces goûts et saveurs suscitent la motivation pour leur défense et leur promotion, travail bénévole de nos confréries de la Région Auvergne Rhône-Alpes !

Alors que se déchaînaient les orages sur les massifs du Sancy et du Puy de Dôme, il était temps de regagner le Haut Forez après cette journée de détente. Là-haut, la fourme d'Ambert et de Montbrison, la brique du Forez, le chèvreton, prennent la place du Saint Nectaire, Cantal et autres bleus...et la myrtille forézienne, sauvage et aux senteurs des bois saura toujours les accompagner!
~MD/CMF

L'Ambassade des confréries Auvergne Rhône-Alpes tenait son Congrès annuel ce vendredi 2 juin 2023 | @auvergnerhalpes @laurentwauquiez

L'Ambassade des confréries Auvergne Rhône-Alpes tenait son Congrès annuel ce vendredi 2 juin 2023; comme chaque année une confrérie est volontaire pour organiser le repas dans un restaurant et c'est la mèche du tire bouchon de Saint Rémy sur Durolle qui a choisi les Arcades de Barjavelle à Courpière (63) en collaboration avec Mme la Présidente.

Dès la réception des confréries, le bureau de l'Ambassade présentait le travail réalisé au cours de 2022 et jusqu'au premier trimestre 2023. Après la dure période du covid, la reprise a bien été effective même s'il manquait, hélas, des consoeurs/confrères parmi nous. Madame la présidente a souligné cette difficulté supplémentaire de relance pour toutes les confréries. Chacun a du reprendre le collier pour organiser, motiver, fédérer dans un climat social plutôt morose. La solidarité plus forte a eu raison de ces années difficiles et les confréries de la Région entière rebâtissent leurs rassemblements pour, ensemble, défendre et valoriser les produits de terroir. Ceci, rappelons le, en travaillant bénévolement, en engageant parfois leurs propres finances!

Il était donc indispensable de souligner ce labeur et remercier pour ces engagements qui permettent un essor de notre Région par tous ceux qui y consacrent un temps très important. Madame la présidente, Arlette Berger a ensuite fait le bilan moral de l'Ambassade et Gisèle Tardieu, secrétaire, a pu noter l'ensemble des évènements. C'est Geneviève Rochat, trésorière, qui a détaillé l'état des finances et ces différents bilans ont été approuvés à l'unanimité.

Maurice Dichampt, vice président, est revenu sur le Comice de Feurs qui a eu lieu le 18 mars dernier, en expliquant la préparation délicate, le déroulement satisfaisant une très large majorité de participants et les avis des confréries. Le Comice, auquel participaient 13 d'entre elles, a constitué un évènement nouveau, apprécié des organisateurs et des élus locaux. Les conditions de remboursement ont été négociées pour les déplacements, et les produits de dégustation ont été pris en charge de manière exceptionnelle puisque c'est la ville de Feurs qui a réglé l'Ambassade. Il a ensuite interrogé les consoeurs et confrères pour recueillir leurs demandes et appréciations auxquelles il n'a rien été ajouté. Quelques modifications d'aménagement seraient utiles dans la perspective d'une participation renouvelée.

Mme la présidente a fait un bilan du salon des AOP/AOC qui s'est déroulé à Bourg en Bresse, et ce, le même jour que le Comice de Feurs. Même si l'on comptait moins de confréries participantes (sans doute du à la concomitance des dates), ce salon a recueilli un vif succès et l'Ambassade assure de sa présence depuis plusieurs années.

Michel Beraudier a rappelé la possibilité d'une participation aux Halles de Bocuse à Lyon, après avoir eu plusieurs contacts avec les représentants et responsables de l'établissement. C'est une idée en cours de réflexion. La mise en oeuvre de ces évènements demande du temps afin de coordonner, informer les confréries. Aucune date n'est encore fixée. Intervention de Jacky Dauphin (Grand Maître de la Confrérie de l'Enténadou) pour proposer ces services pour une participation au "sommet de l'élevage" à Clermont-Ferrand en fin 2023 ou 2024. Le Grand Maître de la confrérie de la mèche du tire bouchon, Didier Mayet, a ensuite intronisé Mme la présidente ainsi que le restaurateur en leur offrant un superbe tire bouchon fabrication maison, complété d'un panier garni par les confréries présentes.

Après avoir remercié les acteurs de ces manifestations ainsi que l'aide apportée par la mèche du tire bouchon de Saint Rémy sur Durolle, Mme la présidente a clos la séance en invitant l'ensemble des personnes présentes à déguster les produits offerts par les confréries et ce, sur la terrasse ensoleillée.

Ce fut le moment festif de la journée. Puis le repas du congrès a été partagé en salle du restaurant et les conversations ont repris avec entrain.
~MD/CMF.

mardi 16 mai 2023

CHAPITRE GRANDE TRIPERIE DES COMBRAILLES 2023 - @auvergnerhalpes

Finalement le temps pluvieux nous a épargné au cours de ce dimanche de mai! Deux délégués de la Confrérie de la Myrtille Forézienne se sont rendus au chapitre de la Grande Triperie des Combrailles. Entre Clermont Ferrand et le Limousin, ce bout d'Auvergne atypique mérite bien le détour.

Accueillis avec beaucoup de convivialité, après un petit déjeuner sympathique, ils ont été conviés à la visite du très ancien château-Rocher, datant du XI à XVème siècle, à Saint Remy de Blot, partiellement restauré par l'association Château-Rocher! Surplombant les méandres de la Sioule sur une falaise de 150m, il offre une vue imprenable sur la vallée qu'il défendait jadis. Classé "monument historique" en 1913, il est aujourd'hui consolidé et peut être visité. Nous avons apprécié l'historique relaté par un confrère de la G.T.C. Belle balade avant de rentrer pour prendre l'apéritif et déguster... la tripe sous chapiteau.

Suivaient les intronisations en salle des fêtes de Saint-Pardoux.

Présentation des candidats avec l'humour convenu. Remise de la médaille et du diplôme à chaque candidat intronisé au grade de Maître Tripier, puis nomination au sein de leur confrérie de la G.T.C. des impétrants qui ont du prêter serment, après dégustation de tripes maison servies au chaudron.

Quatre vingt personnes attablées pour le déjeuner du chapitre ont échangé sur les activités et devenir des confréries, et bien d'autres sujets encore... Et puis, ouverture du bal pour les plus endiablés(es)...



Déjà, il fallait prendre la route du retour, essuyant des pluies d'orages dans cet environnement printanier où le soleil jouait avec les nuages; quelques panneaux hostiles aux éoliennes sont toujours là, plantés au milieu des Champs verdoyants, témoins de l'impuissance des habitants face aux décisions implacables! un ami Italien aurait dit: "E pur si muove!" Et pourtant, elles tournent...

mardi 9 mai 2023

Réunion de la Confrérie de la Myrtille Forézienne au Complexe Hôtelier Le Brugeron, ce 21 avril 2023

Il s'agissait de faire le point sur notre participation au Comice de Feurs et surtout préparer le chapitre 2023.

  • Pour le Comice, le Grand Maître réunira en retour les organisateurs de la mairie de Feurs et quelques participants des confréries; les points négatifs et positifs seront abordés et les améliorations nécessaires seront discutées. Ensuite, la réunion de bureau à laquelle il va participer, permettra de prendre les décisions, notamment sur le remboursement des confréries par l'Ambassade (déplacements, produits à déguster...)

Au cours de la réunion du Conseil d'Administration qui se tiendra lors du Congrès à Courpière en juin, il fera un compte rendu de cette manifestation patronnée par l'Ambassade, répondra aux questions des consœurs et confrères. Une décision collégiale validera une prochaine participation éventuelle en précisant les modifications.

  • Le chapitre de la CMF a été élaboré en partie et une préparation définie d'ores et déjà quant à la visite et l'organisation du repas. Ce travail doit être réalisé bien en amont car des réservations sont à prendre et de nombreux contacts également.

  • Deux autres points ont été abordés: l'attribution des tenues de cérémonie et médailles, les disponibilités pour les différents chapitres des confréries amies et le congrès annuel de l'Ambassade Auvergne Rhône-Alpes doivent être rapidement formulées.

A l'issue de cette réunion, un repas a été pris en commun au Complexe Hôtelier permettant de poursuivre les échanges avec Jérôme et Olivier, responsables de l'établissement "Le Forez".

A présent, chacun devra donc travailler aux tâches qui ont été confiées. Ces investissements, totalement bénévoles, exigent du temps et de la disponibilité, nous le savons parfaitement.

mercredi 29 mars 2023

La confrérie de la myrtille en exposition au comice de #Feurs @villedefeurs42 @Prefecture42 @auvergnerhalpes

  • Monsieur le Préfet avec la Confrérie de la myrtille présente à l'apéritif des confréries

Le comice de Feurs a ouvert ses portes, vendredi dernier. À l’occasion de sa 139 e édition, des dizaines de milliers de visiteurs se sont présentées tout le week-end pour cette manifestation qui perpétue la tradition rurale de la plaine du Forez.

En dehors de la visite de l’immense écurie présentant tous les animaux que possède la campagne française (lapins, poules, vaches, moutons ou encore chevaux), une foire-exposition a regroupé quelque 450 exposants. Parmi eux, l’Ambassade Auvergne Rhône Alpes des confréries rassemblait 13 confréries avec plus de 70 participants. Le but était de faire connaître et promouvoir de nombreux produits régionaux .../...

Lire l'intégralité de l'article sur :

Les emails sont protegés par la solution (raKoonsKy ) AntiVirus & AntiSpam Kaspersky ( https://antivirus-france.com )