Confrérie Myrtille Forézienne

 


vendredi 20 septembre 2019

Chapitre du Sioulet-Chavanon

La Confrérie de la Myrtille Forézienne a coutume de se rendre au chapitre tournant des champignons du Sioulet-Chavanon chaque année en septembre; c'est donc par une belle journée ensoleillée que cette année nous avons pris la route de Sauvagnat (63) pour assister d'abord à la messe en compagnie d'une vingtaine d'autres confréries venues du Puy de Dôme et les départements voisins ou parfois lointains, puis une courte balade dans le village nous a conduit à la salle des fêtes. Entre les deux, dans une pièce attenante à la mairie, il était possible de visiter l'exposition de champignons; les organisateurs nous ont confié avoir bien du mal à en trouver localement par ces temps chauds, et ils ont dû se rendre à l'autre extrémité du puy de Dôme, c'est à dire dans les environs du col du Béal (eh oui!) pour cueillir les plus beaux cèpes et autres variétés...

C'est donc à la salle des fêtes que se sont déroulées les intronisations sous la houlette du Grand Maître Denis DUGAT-BONI, et toute son équipe l'assistant; suivant un protocole rigoureux mais détendu, nous avons pu faire connaissance avec de nouvelles confréries (chevaliers du boudin noir, distilleurs ambulants, gouteux de boudin Pruniers en Sologne, pomme du limousin, gouteurs de pêches de Voutezac...) ce qui permet d'élargir le cercle des consœurs-confrères...

La municipalité offrait ensuite l'apéritif avec des amuse bouche de grande qualité. Au cours de ces échanges conviviaux, cinq maires se sont retrouvés et les conversations allaient bon train...

Un excellent repas a été servi en salle, accompagné par un orchestre, pour le plus grand bonheur des traditionnels danseurs.

L'après midi s'étirait et les convives se séparaient pour rejoindre chacun son village, après une journée bien remplie....

~MD/GM CMF

jeudi 5 septembre 2019

Le 24 août dernier la Confrérie de la Myrtille Forézienne organisait son Chapitre, comme prévu. (#Ambert - #ColduBeal @auvergnerhalpe )

Deux volets pour cette grande manifestation annuelle; le premier culturel avec la visite du Mus'énergie à Ambert ( photos ) et le second gastronomique avec le repas partagé au col du Béal.

Pour couronner l'ensemble un soleil radieux sur les Hautes Chaumes a comblé les participants.

Dès 9H30 les confréries se retrouvaient rue de l'industrie dans la ville auvergnate à la mairie ronde; ce rendez-vous ponctuel permettait les retrouvailles autour d'un café ou jus de fruit. Les 18 confréries qui avaient répondu présentes venaient d'Auvergne mais aussi de l'Ambassade Rhône Alpes; l'ambiance détendue laissait prévoir une belle journée en terre auvergnate...

Et ce fut la réalité! La visite de près de 2 heures a ravi l'ensemble des participants et cette découverte de machines du siècle dernier travaillées à la perfection par d'ingénieux électromécaniciens surprenaient par leur précision et leur robustesse.

A la sortie du musée, les confréries se réunissaient pour rejoindre le col du Béal et profiter d'un itinéraire admirable en gravissant la montagne saint pierroise pour atteindre l'environnement exceptionnel du col du Béal. Emerveillées par le cadre grandiose à 1390 m d'altitude, les confréries endossaient alors la tenue pour poser près de l'auberge et graver un souvenir de cette journée. Frédéric et Patrick ont alors pu réaliser les clichés convoités.

Arrivait ensuite le grand moment du chapitre, l'accueil par le Grand Maître et les intronisations.

Il a rappelé la nécessité d'un rassemblement de cette grande région Auvergne Rhône Alpes puisque l'ensemble des confréries travaille à la découverte et à la promotion d'un produit gastronomique, d'un vin, d'un savoir-faire. C'est l'occasion de faire connaître le riche patrimoine régional, et les échanges qui s'opèrent conduisent à la convivialité, le respect et l'amitié inter-confréries.

Deux personnalités ont été faites membres d'honneur: Cécile agissant pour la Loire en qualité de sénatrice et Sylvie qui enchante l'Auvergne avec son accordéon.

Pas moins de 14 consœurs et confrères avaient sollicité le titre d'Ambassadrices, Ambassadeurs de la Confrérie de la Myrtille Forézienne. Ils ont tous été intronisés par le Grand Maître; Gérard leur expliquait la technique de la cueillette du fruit sauvage, Agnès et Chantal leur remettait boulille et foulard aux couleurs de la myrtille, ainsi qu'un cadeau de bienvenue dont un pot de confiture... de myrtille, bien évidemment! Michèle, Roger et Christian ont apporté une aide précieuse à cette organisation sans faille, de l'avis des invités.

Le repas gastronomique, concocté par Christine et son équipe , spécifiquement pour la Confrérie de la Myrtille Forézienne, a été à la hauteur des plus exigeants! N'oublions pas que la plupart des convives étaient des épicuriens, donc connaisseurs de bonne chère et de bon vin. Cerise sur le gâteau, Sylvie PULLÈS, la reine auvergnate, d'après André VERCHUREN, a fait chanter la salle sous les airs d'accordéon.

En bref, un chapitre particulièrement réussi pour ce millésime 2019! Rappelons qu'une poignée de bénévoles, qui ont travaillé d'arrache-pied, a suffit à faire de ce samedi d'été une journée d'exception pour la Confrérie de la Myrtille Forézienne, avec des participants ouverts, affables, venus des départements alentour, du Gévaudan à la Savoie... Merci à toutes et à tous.

~MD-GM


( Les photos sont de Patrick de l'Auberge du Col du Béal, MD et Fred/CMF )

Les emails sont protegés par la solution (raKoonsKy ) AntiVirus & AntiSpam Kaspersky ( http://antivirus-france.com )

Confrérie de la Myrtille Forézienne
Village Vacances Là Ô !
Le Bourg
63880 LE BRUGERON

iddn Hébergement > SARL Eur'Net - Mentions Légales